Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 22:37

People Britney Spears a peur de finir seule

Selon ses amis, la chanteuse se serait trop précipitée dans sa nouvelle relation amoureuse. Ils expliquent dans l'édition britannique de Closer que la star aurait peur de rester célibataire.

Galerie photo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À 32 ans, Britney Spears, à peine séparée de David Lucado suite aux rumeurs d’infidélité concernant ce dernier, s'est engagée dans une relation avec le scénariste et producteur Charlie Ebersol.

Les choses auraient été très vite pour le couple, et la belle aurait déjà présenté son nouvel homme à ses enfants, Jayden et Sean, issus de son mariage avec son ex-époux Kevin Federline. Mais les proches de la star trouveraient que celle-ci va un peu vite en besogne. «Britney a déclaré à ses amis que rester seule la pétrifiait et qu’elle détestait rester célibataire. Même si Charlie est un homme bien, ses proches trouvent qu’elle devrait prendre du temps pour elle avant de se précipiter», a déclaré une source de l’édition anglaise de Closer. Brit précise que Charlie est différent de tous ses ex. «C’est un producteur de cinéma et de télévision. Il est génial avec ses enfants et a déjà été clair : il cherche une relation stable et à fonder une famille.»

Cette relation survient alors que circulaient des rumeurs d'idylle entre Britney Spears et Willy Gomez, un de ses danseurs sur son spectacle de Las Vegas Piece Of Me. Ce flirt serait ainsi resté sans lendemain tandis que sa nouvelle romance avec Charlie Ebersol semble bien plus sérieuse. «Britney connait Charlie, par l’intermédiaire de son père, depuis des années. Après être sortis dîner, ils ont entamé une romance. Elle s’est amusée avec Willie, mais à un moment, elle ne pouvait plus lutter contre les sentiments qu’elle avait pour Charlie, et les choses sont devenues très vite sérieuses», a précisé le proche de Britney Spears.

Créé: 22.11.2014, 12h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.