Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 11:17

Enervé Bryan Adams s'en prend aux «mangeurs de chauves-souris»

Le chanteur a été obligé d'annuler une série de concerts qui devait démarrer le 11 mai, au Royal Albert Hall à Londres. Sur Instagram, il a attaqué ceux qu'il juge responsables de la crise sanitaire.

Bryan Adams a tenu des propos jugés racistes par de nombreux internautes. Il s'est ensuite excusé.

Bryan Adams a tenu des propos jugés racistes par de nombreux internautes. Il s'est ensuite excusé. Image: Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bryan Adams s'en est pris aux «mangeurs de chauves-souris» dans une tirade Instagram très énervée. L'artiste a évoqué les annulations de concert auxquelles il devait faire face. Le chanteur de 60 ans devait démarrer une série de spectacles au Royal Albert Hall, à Londres, le lundi 11 mai, mais ils ont été annulés en raison de la crise de la Covid-19.

Confiné chez lui, Bryan Adams a donc décidé de s'attaquer aux vendeurs des marchés humides de Chine, accusés depuis le début de la crise comme étant à l'origine de la crise sanitaire.

«Des bâtards qui créent des virus»

«Ce soir, ce devait être le début d'une série de concerts au Royal Albert Hall, mais à cause de putains de bouffeurs de chauves-souris, qui vendent des animaux sur des marchés humides, des bâtards qui créent des virus, le monde entier est à l'arrêt, sans compter les milliers qui ont souffert et qui meurent du virus. Mon message, à leur attention, autre que merci putain de beaucoup, c'est devenez végétariens», a-t-il posté.

Voir cette publication sur Instagram

CUTS LIKE A KNIFE. A song by me. Tonight was supposed to be the beginning of a tenancy of gigs at the @royalalberthall, but thanks to some fucking bat eating, wet market animal selling, virus making greedy bastards, the whole world is now on hold, not to mention the thousands that have suffered or died from this virus. My message to them other than “thanks a fucking lot” is go vegan. To all the people missing out on our shows, I wish I could be there more than you know. It’s been great hanging out in isolation with my children and family, but I miss my other family, my band, my crew and my fans. Take care of yourselves and hope we can get the show on the road again soon. I’ll be performing a snippet from each album we were supposed to perform for the next few days. X?? #songsfromisolation #covid_19 #banwetmarkets #selfisolation #bryanadamscutslikeaknife #govegan????

Une publication partagée par Bryan Adams (@bryanadams) le

Promouvoir le véganisme

Même si l'origine du coronavirus est encore étudiée par les organismes sanitaires internationaux, comme l'OMS, les premières études estimaient qu'il était probable qu'il vienne de chauves-souris.

Critiqué sur les réseaux sociaux pour sa sortie jugée raciste, Bryan Adams s'est excusé, mardi. «Je voulais juste me plaindre de l'horrible cruauté envers les animaux dans ces marchés humides qui peuvent être à l'origine du virus et promouvoir le véganisme. J'ai de l'amour pour tout le monde et je pense à tous ceux qui font face à cette pandémie dans le monde.»

LeMatin.ch avec Cover Media

Créé: 12.05.2020, 18h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.