Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 04:38

Télévision Camille Combal: «L'aventure «TPMP» va prendre fin pour moi en juin»

Le chroniqueur a décidé de quitter l'émission de Cyril Hanouna, sur C8.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après six ans de bons et loyaux service, Camille Combal a décidé de quitter «Touche pas à mon poste», sur C8, à la fin de la saison en juin 2018. Un départ inattendu pour les fans du chroniqueur farceur et toujours de bonne humeur.

«J'en ai parlé longuement avec Cyril Hanouna. Je pars avec des souvenirs incroyables, j'aime profondément Cyril et toute l'équipe mais c'est la fin d'un cycle. Franchement, j'ai eu une chance énorme de faire cette émission au succès dingue, et je remercie encore les équipes, Cyril et surtout les téléspectateurs qui sont là chaque soir et sur les réseaux sociaux, confie-t-il à Puremedia.com. C'est l'hallu de vivre un truc comme ça en télé, il n'y en a pas eu mille dans l'histoire. Ca me rend triste, mais c'est le bon moment.»

De quoi sera fait son avenir professionnel? Pour l'instant, rien n'a été planifié pour le Français qui quitte aussi son poste d'animateur sur Virgin Radio. «J'aimerais beaucoup rester dans le groupe Canal+, dit Camille. Mais franchement, j'irai où on veut bien de moi, où on peut faire de belles choses et où le projet est intéressant. Je ne veux pas toujours faire la même chose.»

Créé: 20.04.2018, 22h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.