Jeudi 12 décembre 2019 | Dernière mise à jour 15:15

Deuil Les causes de la mort du frère de Renaud dévoilées

David Séchan et le chanteur pleurent la mort de leur aîné, Thierry. Le photographe lève le voile sur les causes de sa mort.

Renaud (à g.) avec son grand frère, Thierry Séchan.

Renaud (à g.) avec son grand frère, Thierry Séchan. Image: MEHDI FEDOUACH / AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que les obsèques de Thierry Séchan se sont déroulées le 16 janvier au temple protestant Port-Royal, à Paris, le frère jumeau de Renaud, David Séchan, brise le silence et dévoile les causes de sa mort. Si le biographe et parolier a été retrouvé sans vie à son domicile – par son ex-épouse, dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 janvier -, rien ne présageait cette brutale disparition.

«C’est une mort tellement bête, tellement injuste. 69 ans, c’est encore jeune. Mais voilà, il fumait beaucoup trop, il avait souvent très mal à la tête et il a fait un AVC massif. C’est exactement le terme employé par le docteur qui a délivré son certificat de décès… On l’a retrouvé chez lui dans son salon et voilà», a confié David Séchan à« Ici Paris».

«Thierry ne buvait pas plus qu'un autre»

Et si le photographe et frère jumeau de Renaud a décidé de prendre la parole, c’est aussi pour laver l'honneur de son grand frère. «Depuis l’annonce de sa mort, les rumeurs les plus folles circulent. J’entends tout et n’importe quoi, notamment qu’il était drogué, alcoolique, que les trois frères étaient fâchés. C’est faux?! Thierry ne buvait pas plus qu’un autre et surtout ne s’est jamais drogué», a-t-il assuré.

En cette triste journée, David Séchan et Renaud vont saluer une dernière fois la mémoire de leur aîné. La disparition de ce dernier a d’ailleurs touché les nombreux fans du chanteur, mais pas seulement.

Un humain formidable

«Malgré son côté provocateur et son aura de polémiste, je réalise qu’il était vraiment dans le cœur de beaucoup de gens et c’est réconfortant, a déclaré David, toujours au magazine. En même temps, je me dis que c’est normal, Thierry était un être humain formidable, un père fantastique pour ses filles et le plus aimant des frères.» Mais le plus difficile est à venir pour la famille Séchan: «faire (son) deuil et apprendre à accepter la vie sans lui.»

Créé: 16.01.2019, 17h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.