Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 03:09

Littérature Le chanteur Prince va publier ses mémoires

L'ouvrage, prévu pour fin 2017, sera «un voyage anticonformiste et poétique» à travers la vie et la musique de l'artiste.

Prince est devenu un phénomène mondiale dans les années 1980 en popularisant le funk de Minneapolis.

Prince est devenu un phénomène mondiale dans les années 1980 en popularisant le funk de Minneapolis. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Prince, une des personnalités les plus influentes et les plus insaisissables de la musique, a annoncé vendredi qu'il allait publier ses mémoires. Son éditeur affirme qu'elles seront «anticonformistes».

Âgé de 57 ans, le «Kid de Minneapolis» publiera son premier livre, dont le titre n'a pas été révélé, fin 2017, selon l'éditeur Spiegel and Grau. Random House, maison-mère de l'éditeur, a déclaré que l'ouvrage serait «un voyage anticonformiste et poétique» à travers la vie et la musique de l'artiste.

«Prince est une immense figure de la culture mondiale et sa musique a été la bande-son d'un nombre incalculable de personnes - dont moi - depuis plus d'une génération», selon un communiqué.

Très secret

Prince est devenu un phénomène mondial dans les années 1980 en popularisant le funk de Minneapolis, notamment avec «Purple rain» (1984). Cet album est souvent décrit comme l'un des meilleurs de tous les temps.

«Purple rain» avait été accompagné d'un film semi-autobiographique. Toutefois, Prince a toujours été très secret dès qu'il parlait de lui-même, insistant pour que les journalistes qui le rencontrent viennent sans dictaphone ni calepin.

Le musicien, né sous le nom de Prince Nelson, vit toujours en périphérie de Minneapolis. Il reste prolifique et s'est récemment converti au streaming, estimant qu'internet lui donnait plus de liberté artistique.

Dans les années 1990, Prince avait changé son nom pour un imprononçable «Love symbol». Il avait également fait inscrire le mot «Slave» (esclave) pour dénoncer ses obligations contractuelles envers son label, Warner. (ats/nxp)

Créé: 19.03.2016, 10h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.