Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 11:32

Accusé d'avoir transmis le VIH Charlie Sheen contre-attaque

L'acteur assure que la femme qui jure qu'il lui avait caché sa séropositivité était au courant de son état de santé.

Charlie Sheen a dévoilé sa séropositivité en 2015.

Charlie Sheen a dévoilé sa séropositivité en 2015. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En juin 2017, une femme avait porté plainte contre un homme qu'elle accusait de lui avoir transmis le VIH. Elle déclarait alors qu'elle avait eu des rapports sexuels non-protégés avec lui et qu'il lui avait caché son état de santé. Si elle ne mentionnait pas le nom de la personne en question, les détails donnés par la plaignante ne pouvaient pas concerner quelqu'un d'autre que Charlie Sheen. Près d'un an plus tard, l'acteur contre-attaque.

Dans des documents qu'il a remis à un juge et que TMZ a pu consulter, Sheen affirme que la femme savait très bien qu'il était séropositif. Selon lui, elle était même au courant dès leur première rencontre. L'acteur ajoute que l'accusatrice qui tente de lui extorquer de l'argent est une prostituée qui joue avec le feu puisqu'elle a couché avec des «centaines, si ce n'est des milliers» d'hommes.

Charlie Sheen explique également que la plaignante a tenté de faire pression sur lui en le harcelant jusqu'à son domicile, ainsi qu'à celui de son père, Martin Sheen. La femme aurait aussi signé un contrat de confidentialité avant de faire l'amour avec lui, qui devait l'empêcher de mentionner leur relation en public...

Créé: 08.05.2018, 19h39


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.