Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 14:28

Cinéma Christoph Waltz inaugure son étoile à Hollywood

L'acteur autrichien, connu notamment pour ses rôles dans «Inglourious Basterds» et «Django Unchained», a reçu les honneurs en présence de Quentin Tarantino.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une étoile honorant l'acteur autrichien Christoph Waltz, lauréat de deux Oscars, a été dévoilée ce lundi 1er décembre dans «la constellation» du Hollywood Walk of Fame, aux Etats-Unis. Il s'est réjoui d'être désormais «une petite lumière au sein d'une belle constellation» de stars.

L'homme de 58 ans, en costume gris et cravate bordeaux, a inauguré, tout sourire, cette reconnaissance au côté du réalisateur Quentin Tarantino, à qui il doit largement sa célébrité internationale grâce à ses rôles dans «Inglourious Basterds» et «Django Unchained», pour lesquels il a remporté à chaque fois l'Oscar et le Golden Globe du meilleur second rôle.

«Django Unchained»

«Christoph Waltz est une combinaison de deux choses magnifiques. D'une part, c'est un maître de la scène théâtrale, d'autre part, c'est un acteur muni d'une boîte à outils qui construit son personnage de toutes pièces, avec son marteau et ses clous», a commenté Quentin Tarentino.

Début dans des téléfilms allemands

L'acteur a affirmé que son «cœur ne faisait pas que frémir de fierté mais battait à tout rompre». «Moi, le type de Vienne, même dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais rêvé» d'avoir un jour une étoile à Hollywood, a-t-il ajouté.

Christoph Waltz a débuté sur le petit écran dans des téléfilms et séries en allemand comme «Der Tanz mit dem Teufel» (La danse avec le diable) ou «Feuer und Schwert» sur la légende de Tristan et Iseut.

Depuis «Inglourious Basterds», il a tourné notamment dans «Carnage», de Roman Polanski (2011), «The Green Hornet» de Michel Gondry (2011). Il est actuellement à l'affiche de «Comment tuer son boss 2» et sera bientôt au générique de «Big Eyes», le prochain Tim Burton. (ats/nxp)

Créé: 02.12.2014, 07h11

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.