Jeudi 28 mai 2020 | Dernière mise à jour 23:24

TV Une chroniqueuse de «TPMP» révèle avoir flirté avec Brogniart

Leur idylle n’aurait duré que le temps d'une nuit, mais ils s'écriraient encore de temps en temps.

Elle aurait fréquenté l'animateur de «Koh Lanta» sur le tournage de «Fear Factor».

Elle aurait fréquenté l'animateur de «Koh Lanta» sur le tournage de «Fear Factor». Image: TF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que tout le plateau discutait de l'intervention de Denis Brogniart dans «La grande confrontation», diffusée la veille sur LCI, une chroniqueuse du show de C8 a fait une révélation inattendue.

Sophie Coste a ainsi confié avoir eu «une petite aventure» avec lui. La dernière recrue de «TPMP» aurait fréquenté l'animateur de «Koh Lanta» sur le tournage de «Fear Factor», jeu d’aventure tourné en Argentine et diffusé entre 2003 et 2004. Mais leur idylle n’aurait duré que le temps d’une nuit. «On est rentrés à Paris et je me suis rendu compte qu’il préférait le sport et moi le théâtre… Mais on s’envoie des petits textos de temps en temps», a-t-elle ajouté.

«Il est roux»

«Mais vous avez fait l’épreuve des poteaux?», lui a demandé Cyril Hanouna avec humour. «J’ai fait l’épreuve des poteaux, mais je n’y suis pas restée si longtemps», a rétorqué Sophie Coste. «Et alors, il était comment?», a poursuivi le présentateur. «Euh, il est roux», a-t-elle conclu.

FDA

Créé: 13.03.2020, 18h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.