Vendredi 15 décembre 2017 | Dernière mise à jour 04:27

Régime Claire Chazal aime se priver de nourriture

L'animatrice a avoué qu’elle appréciait avoir faim. Les plaisirs de la table, ce n’est visiblement pas son truc.

Image: Getty

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Claire Chazal et la nourriture, c’est plutôt le désamour. La journaliste a en effet parlé de son rapport à la cuisine avec le magazine Paris Match, en kiosque depuis jeudi, et le moins que l’on puisse dire, c’est que manger ne l’intéresse pas plus que ça.

Elle prend en effet «plus de plaisir à se priver qu’à être rassasiée». Un choix qui peut surprendre, mais qu’elle explique. «Il y a beaucoup de femmes, et des hommes aussi, qui ont cette exigence. Il y a comme un plaisir à l’assèchement, l’ascèse, à l’idée qu’on se tient, même qu’on s’affame», a-t-elle raconté.

Pour Claire Chazal, «contrôler son physique, sa forme, renforcer son corps», est une «discipline quotidienne». Si vous souhaitez faire plaisir à la journaliste, nourrissez-la plutôt de culture, qu’elle consomme sans modération, comme elle le démontre dans l’émission de France 5, Entrée Libre. (Le Matin)

Créé: 11.08.2017, 11h29


Sondage

A quelle fréquence jouez-vous à l'EuroMillions ou au Swiss Loto?





Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.