Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:15

Amour Claire Keim, le secret de ses 8 ans d'amour

Claire Keim avoue dans «Paris Match» être souvent séparée de Bixente Lizarazu. Mais elle assure que tout se déroule pour le mieux quand ils se retrouvent enfin.

Image: Visual Press Agency

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis 2006, Claire Keim et Bixente Lizarazu vivent une belle histoire d’amour qu’ils ont notamment scellée par la naissance d’une fille, Uhaina, aujourd’hui âgée de 5 ans. Les couples de stars ne sont pas toujours les plus évidents à entretenir et ce n’est pas la comédienne et chanteuse qui dira le contraire, compte tenu de son emploi du temps aussi chargé que celui de l’ancien footballeur. «Nos obligations professionnelles nous séparent souvent. Finalement, c’est une grande chance que nous avons de nous manquer. Nous n’avons pas d’habitudes, pas de quotidien, pas de routine. C’est beaucoup plus difficile de se lasser de quelqu’un qui vous manque tout le temps», a confié Claire Keim à «Paris Match».

L’actrice souffre également parfois de sa séparation avec Uhaina, qu’elle veille néanmoins à «appeler tous les soirs à la même heure» lorsqu’elle est en déplacement, en attendant de lui «consacrer tout son temps» à chaque retrouvailles.

Et lorsque Claire Keim est réunie avec son homme, elle savoure sa vie de couple tout en mettant un point d’honneur à préserver ses envies de liberté. «On ne fait pas tout ensemble. Je pense qu’il est important de garder son indépendance et de cloisonner ce qui touche à la vie professionnelle», a-t-elle expliqué. Généralement, Bixente Lizarazu penche alors pour un match de foot à la télévision, tandis que Claire Keim préfère prendre la plume «devant la cheminée» ou «jouer du piano dans son bureau».

Créé: 02.04.2014, 17h26


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.