Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 02:15

Happy! De son côté, Chrissy Teigen célèbre les 10 ans de ses faux seins

La top model s'est fait poser des implants mammaires en 2010. Un anniversaire qu'elle a tenu à célébrer sur Instagram.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chrissy Teigen a célébré les dix ans de ses implants mammaires en postant sur Instagram une série de photos d’elle en lingerie, sur le podium du défilé Beach Bunny Swimwear de 2010, l’une de ses premières apparitions publiques après l’opération. «Joyeux 10e anniversaire à ces seins, et RIP à ces dents», a-t-elle écrit en légende.

Dans les commentaires, on retrouve notamment Kim Kardashian, qui a posté une série d’émojis rigolardes, poussant la star à lui répondre. «Tu étais à ce défilé! C’est pour ça que j’étais décrite comme «un mannequin sur le podium», tout le monde se fiche de moi hahahaha», a-t-elle répondu à son amie.

«Je veux vraiment les enlever»

Whitney Cummings, a quant à elle commenté «Attends, ce n’est pas au bout de dix ans qu’on doit les enlever?» «Ouais mec, et je veux vraiment les enlever. La quarantaine aurait été un moment parfait, mais ce n’est apparemment pas essentiel », a commenté en retour la femme de John Legend.

En effet, Chrissy Teigen avait expliqué à «Glamour» qu’elle souhaite se débarrasser de ses implants, mais le risque est élevé après sa grossesse.

Cover Media

Créé: 02.04.2020, 09h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.