Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 20:25

Hommage Décès de Colette Jean, pionnière de la Radio Romande

La vedette de «Allô Colette» est décédée à 100 ans, annonce ce vendredi la RTS.

Colette Jean a été une immense vedette de la Radio Romande où elle a animé la célèbre émission «Allô Colette».

Colette Jean a été une immense vedette de la Radio Romande où elle a animé la célèbre émission «Allô Colette». Image: RTS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une vedette historique et pionnière de la Radio Romande a tiré sa révérence. Dans un communiqué publié ce jour, la RTS annonce le décès de Colette Jean, le 16 octobre à 100 ans.

C'est en 1948 que l'animatrice et chanteuse a pris le micro pour la première fois. Elle présentait alors «Allô Colette», une émission révolutionnaire puisqu'elle donnait, pour la première fois, la parole aux auditeurs qui pouvaient choisir leur disque diffusé à l'antenne.

Colette Jean avouait garder un joli souvenir de cette émission: «Un mélange d’attendrissement, de joie et de tout ce que j’ai reçu des auditeurs.»

Colette Jean a présenté toutes sortes d'émissions radiophoniques, dont celles pour les enfants ou encore «Cœur à Cœur».

On avait pu revoir l'animatrice à la télévision, ces dernières années, notamment dans «Les coups de coeur d'Alain Morisod».

RTS/Laurent Siebenmann

Créé: 18.10.2019, 13h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.