Samedi 18 août 2018 | Dernière mise à jour 11:48

Interview Denzel Washington: «Voir mon fils acteur est un soulagement»

L'acteur de 63 ans sera dès mercredi au cinéma avec «Equalizer 2». Confidences sur le film et sa famille.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour la première fois de sa carrière, Denzel Washington arrive dans un sequel en reprenant le rôle du justicier Robert McCall pour «Equalizer 2» qui sortira en Suisse romande, le 15 août prochain. Rencontre.

«Equalizer 2» est votre première franchise. Pourquoi avoir accepté de faire une suite à votre film à succès de 2014?

Je ne vois pas cela comme une suite mais plutôt l'opportunité de voir un personnage que le public connaît bien dans une nouvelle aventure. J'ai 40 ans de carrière et j'ai toujours refusé de revisiter un classique car ce qui m'éclate c'est de changer de peau à chaque projet.

Bande-annonce de «Equalizer 2»

Est-ce qu'Antoine Fuqua est devenu votre metteur en scène préféré?

Nous avons tourné 4 longs-métrages ensemble et l'on se comprend sans se parler. Il prépare ses plans, s'occupe de tout l'aspect technique et je suis dans mon coin à me concentrer sur la séquence à venir et les émotions à exprimer.

Est-ce qu'il y a autant d'action dans ce nouveau chapitre que le précédent?

Bien sûr et je n'ai pas compté le nombre de cascadeurs mais c'était impressionnant. Comme je n'ai plus 20 ans, on s'est surtout concentré sur ma technique de boxeur pour répéter les chorégraphies des scènes de combat. Je ne veux pas donner l'impression d'être un super héros mais un gars auquel on peut s'identifier.

Votre fils John David Washington a créé la surprise lors du dernier festival de Cannes en étant le héros du nouveau film de Spike Lee, « BlacKkKlansman: j'ai infiltré le Ku Klux Klan» qui a reçu le Grand Prix sur la croisette. Fier?

Je suis d'autant plus fier que notre fils nous avait un peu caché cette passion. Jeune, il était avant tout concentré sur sa carrière avec la NFL dans le foot américain. John David s'est tellement blessé dans le sport que c'est un soulagement pour sa mère et moi de le voir acteur. (Le Matin)

Créé: 10.08.2018, 18h37

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.