Jeudi 15 novembre 2018 | Dernière mise à jour 03:57

Emotions La «dernière lettre» de David Hallyday à son père

Le chanteur de 52 ans va rendre hommage à Johnny Hallyday sur scène. Une séquence qui s'annonce déjà émouvante.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un an après le décès de son père, David Hallyday, qui était resté très discret dans les médias, a décidé de lui rendre hommage en chanson. Le 10 novembre prochain, le chanteur sera en effet présent sur la scène des NRJ Music Awards pour interpréter en exclusivité son nouveau titre, «Ma dernière lettre».

Comme l'explique TF1 dans un communiqué, «ce titre est une lettre d'amour écrite par un fils à son père, lancée comme un cri, portée par une mélodie aérienne et pop».

Dès la fin de la cérémonie, le single sera mis en vente sur toutes les plateformes. Quant au clip, il sera réalisé par Laura Smet.

«Ma dernière lettre» figurera également sur l'album de David Hallyday, «J'ai quelque chose à vous dire» qui sortira le 7 décembre prochain, soit presque un an jour pour jour après la mort de Johnny Hallyday. (Le Matin)

Créé: 07.11.2018, 06h44

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.