Dimanche 17 novembre 2019 | Dernière mise à jour 23:32

Interviews Deux stars pour présider Cannes

Cate Blanchett et Benicio Del Toro choisiront la Palme d’or et le gagnant d’«Un certain regard» lors du plus célèbre festival de cinéma, qui ouvre ce soir.

Cate Blanchett et Benicio Del Toro, respectivement présidente du jury au Festival de Cannes et président de la sélection «Un certain regard».

Cate Blanchett et Benicio Del Toro, respectivement présidente du jury au Festival de Cannes et président de la sélection «Un certain regard». Image: Getty Images

Un film doit s’apprécier sur grand écran, pas dans son salon

Benicio Del Toro, pourquoi avoir accepté de présider la sélection parallèle du Festival de Cannes, Un certain regard?

Je suis venu tellement souvent à Cannes que je connais très bien les lieux mais aussi les équipes chargées de ce grand rendez-vous. Je n’ai pas hésité une seconde lorsqu’on m’a contacté, d’autant plus que j’avais plusieurs semaines de libres durant cette période. C’était parfait!

Vous aviez gagné le Prix d’interprétation en 2008 pour votre prestation dans «Che» de Steven Soderbergh. N’est-ce pas bizarre d’être de l’autre côté et de juger le travail des autres?

J’ai fait partie du jury de la Sélection officielle en 2010 donc je sais déjà à quoi m’attendre. Le dernier jour, on nous enferme dès 8 h du matin dans une grande maison et les jurés n’ont pas le droit de sortir tant qu’ils n’ont pas trouvé le palmarès. Je me souviens qu’à l’époque on a voté un nombre de fois inouï car aucun film ne faisait l’unanimité.

Un certain regard sélectionne des films moins «grand public», que cela soit par leurs thèmes ou les modèles d’exécution. Qu’attendez-vous de ces projections?

J’attends d’être surpris. Je suis un grand amoureux du septième art et je suis ouvert aux cinémas du monde entier. J’ai grandi en allant m’enfermer dans des salles obscures pour découvrir l’approche de cet art en Asie, en Amérique du Sud, en Europe ou que sais-je encore. Et je suis le premier à défendre le cinéma face à la télé.

Pas de Netflix pour Benicio alors?

La télé se résume au sport ou aux infos pour moi. Un film doit s’apprécier sur grand écran, pas dans son salon ou sa chambre à coucher.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cate Blanchett et Benicio Del Toro prendront respectivement leurs rôles de présidente du jury au Festival de Cannes et président de la sélection «Un certain regard» dès ce soir. Ces deux figures du cinéma américain ont fait leur ultime apparition lors de CinemaCon, convention mondiale des exploitants de salles obscures à Las Vegas. Féministe et engagée, l’actrice australienne de 48 ans s’est confiée au «Matin».

Cate Blanchett, quelles sont vos attentes pour cette 71e édition?

Je n’ai aucune attente justement. La force de ce festival est d’attirer des cinéastes du monde entier et donc d’assurer la découverte d’œuvres originales qui n’ont rien à voir avec le cinéma traditionnel.

Une femme à la Présidence du Festival de Cannes, c’est suffisamment rare pour être célébré, non?

La vraie célébration pour moi sera le jour où on ne se posera plus ce genre de questions. Je suis la première à reconnaître que les choses avancent dans la parité hommes-femmes mais nous sommes encore loin du but. Le jour où il y aura autant de femmes réalisatrices, présidentes, PDG… Là nous pourrons tous célébrer une victoire humaine.

Quel est votre meilleur souvenir de la Croisette?

J’ai eu tellement d’expériences au Festival de Cannes que cela serait difficile de choisir. La première chose qui me vient en tête est la Première cannoise de «Carol», réalisé par Todd Haynes, en 2015. Ma mère June était avec moi sur la Croisette et la fête du film avait eu lieu le jour de son anniversaire. Quoi de mieux?

Quels sont les genres de films que vous préférez?

Pour une amoureuse du septième art comme moi, le choix est tellement vaste que l’on pourrait passer des journées et des nuits sans dormir dans un festival. L’idéal est le mélange des genres. J’adore le théâtre, l’intimité d’une salle, jouer devant un public. J’aime aussi les films d’auteur mais je suis la première à participer à des Blockbusters hollywoodiens.

Justement à propos de films américains, que dire d’«Ocean 8», remake 100% féminin d’«Ocean’s Eleven», qui sortira en juin en Suisse?

C’est l’un des tournages les plus fun auquel j’ai participé ces derniers temps. Sandra Bullock et moi avons eu une complicité immédiate et cela vaut aussi pour le reste de la bande. Avoir un groupe de huit filles qui organisent un immense vol en plein gala de charité du célèbre Metropolitan Museum de New York, c’est une excellente idée qui mélange glamour, luxe, mode, paillettes mais aussi cascades et gags.

Est-ce l’avènement du «girl power»?

Un long-métrage où les huit premiers rôles sont des filles, c’est quelque chose de rarissime. C’est une expérience à laquelle je n’aurais jamais songé avant que l’on me propose le scénario. D’autant que les huit personnages féminins sont tous intéressants. J’espère que nous aurons l’occasion de faire d’autres épisodes de cette saga car on s’est vraiment marrées comme des collégiennes.

Créé: 08.05.2018, 09h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.