Dimanche 23 septembre 2018 | Dernière mise à jour 23:44

USA «Ne me dites pas de me détendre!»

L'actrice déteste que les gens lui disent de se détendre car elle aime avoir une vie bien remplie.

Galerie photo

Angelina Jolie, sa vie, son oeuvre

Angelina Jolie, sa vie, son oeuvre Retrouvez les temps forts de la vie de l'actrice américaine en images.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Angelina Jolie est l'une des personnalités les plus recherchées du monde du divertissement et jongle avec ses projets de films tout en prenant soin de ses six enfants, qu'elle élève avec son ex-mari Brad Pitt.

Ayant rarement un moment pour elle, elle essaie de prendre chaque jour comme il vient. «Je suis une de ces personnes. Cela me rend dingue quand les gens me disent de me détendre», a-t-elle confié au magazine britannique «Hello!». Et d'ajouter: «Je pense que beaucoup de mamans ne se reposent pas vraiment. Et, d'une manière ou d'une autre, nous trouvons un réel plaisir à cela.»

Impossible de prendre un bain seule

Les enfants de la star de 42 ans grandissent rapidement, Maddox a déjà 16 ans, Pax, 14 ans, et Zahara, 13 ans, tandis que Shiloh a 11 ans et les jumeaux Vivienne et Knox ont 9 ans. Et bien qu'elle aime avoir une grande famille, la star de Maléfique admet qu'elle ne peut même pas avoir une minute à elle dans la salle de bain sans que quelqu'un n'essaie de lui parler. «Même si j'essaie de prendre un bain, je finirai avec au moins deux de mes enfants avec moi, ce qui est très agréable. Je ne l'échangerais pour rien au monde», a-t-elle ajouté en souriant.

Angelina Jolie voyage et assiste souvent à des événements avec certains de ses enfants, voire avec tous les 6. Son fils Maddox a même travaillé à ses côtés sur le film «D'abord, ils ont tué mon père», et elle avoue qu'elle ne serait pas surprise que ses enfants suivent ses traces de globetrotteuse. «Je suis très nomade. Je suis une vraie citoyenne du monde et j'imagine que mes enfants le seront aussi. Je pense souvent à la façon dont nous serons dispersés dans les années à venir, vu tous les endroits où nous avons voyagé et les choses qu'ils voudraient faire dans la vie», a-t-elle indiqué. (Le Matin)

Créé: 11.03.2018, 16h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.