Dimanche 8 décembre 2019 | Dernière mise à jour 17:08

Paris Du beau monde aux obsèques de Jean-Pierre Mocky

La cérémonie a eu lieu lundi dans le 6e arrondissement en présence de nombreuses personnalités. Le cinéaste est décédé le 8 août à l'âge de 90 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les funérailles de Jean-Pierre Mocky ont eu lieu ce lundi 12 août en l’église Saint-Sulpice, à Paris. Plusieurs personnalités, du monde du cinéma, mais pas seulement, y ont assisté.

Les acteurs Michael Lonsdale, Benoît Magimel et Jackie Berroyer, les actrices Elsa Zylberstein et Dominique Lavanant ou encore le compositeur Vladimir Cosma étaient présents à la cérémonie en l’honneur du cinéaste. Patricia Barzyk, l'ancienne compagne de Jean-Pierre Mocky, était aussi parmi la foule.

Sempiternel râleur

Jean-Pierre Mocky, le plus inclassable des réalisateurs français, est mort jeudi 8 août à l’âge de 90 ans.

Auteur de plus d’une soixantaine de films, dont «Un drôle de paroissien» avec Bourvil et «À mort l’arbitre» avec Michel Serrault et Eddy Mitchell, Jean-Pierre Mocky était considéré comme «l’anar» du cinéma français, toujours sur la brèche, sempiternel râleur et, avant tout, libre.

«Jean-Pierre Mocky est parti tourner son prochain film avec Bourvil, Michel Serrault, Michel Simon, Fernandel, Jacqueline Maillant, Jeanne Moreau, Jean Poiret, Francis Blanche, Charles Aznavour et tant d'autres», indiquaient Stanislas Nordey, son fils, et Olivia Mokiejewski, sa fille, à l'AFP le jour du drame.

Créé: 12.08.2019, 14h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.