Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:11

Humour Eclipsé par le bébé royal, George joue à l'agacé

George Clooney partage désormais son anniversaire avec le nourrisson de Meghan Markle et du prince Harry. Il n'allait évidemment pas manquer de s'en offusquer.

Georges Clooney, ici avec Cindy Crawford: «C’est un peu irritant que ce gamin me vole mon moment».

Georges Clooney, ici avec Cindy Crawford: «C’est un peu irritant que ce gamin me vole mon moment». Image: Getty Images/Robino Salvatore

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

George Clooney a fêté son 58e anniversaire ce lundi (6 mai 2019), le jour où a été annoncée la naissance du royal baby. Une naissance qui a donc éclipsé l’anniversaire de l’acteur, qui s’en est plaint avec son autodérision coutumière auprès d’Entertainment Tonight. «C’est un peu irritant que ce gamin me vole mon moment, a plaisanté George Clooney. C’était mon jour! Je le partageais déjà avec Orson Welles et Sigmund Freud!»

Mais malgré ces plaisanteries, il a tout de même félicité Meghan Markle et le prince Harry, qui sont de très bons amis à lui. « Je suis très heureux. Ils forment un si joli couple, c’est très excitant!», a-t-il commenté.

Cependant, il a mis fin aux rumeurs selon lesquelles il serait le parrain de l’enfant, lors de son passage sur le plateau de Jimmy Kimmel Live. «Ce serait une mauvaise idée, a-t-il déclaré. Je ne devrais pas être parrain. Je suis déjà le père de jumeaux, et j’y arrive à peine.»

Créé: 12.05.2019, 13h28


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.