Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 04:38

Relation Eddy Mitchell: la dernière «preuve d'amitié» de Johnny

Le chanteur a raconté le dernier service que le rocker lui avait rendu lors de l’enregistrement de son album.

Les deux «vieilles canailles» étaient très proches.

Les deux «vieilles canailles» étaient très proches. Image: Lionel Guericolas / VISUAL Press Agency

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Eddy Mitchell l’a répété à plusieurs reprises: Johnny Hallyday était «comme un frère». Invité de l’émission «20 h 30 le dimanche», il a raconté à Laurent Delahousse à quel point l’interprète d’«Allumer le feu» s’était montré gentil avec lui, même dans la maladie. Il prend en exemple l’enregistrement de leur dernier duo, «C’est un rocker», paru dans l’album «La même tribu».

«J’étais à Burbank et lui à Pasa­dena. Et il n’arrê­tait pas de me dire: «Mais pourquoi tu n’enre­­gistres pas à côté de chez moi?» Et je lui disais: «Parce que c’est comme ça.» Bon, fina­le­ment il a mis deux heures pour arri­ver, deux pour repar­tir, pour rester dix minutes en studio, s’est-il souvenu. C’était vraiment une grande preuve d’amitié.»

Dans une récente interview pour RTL, Eddy Mitchell a aussi précisé qu’il ne comptait pas se rendre sur la tombe de son ami. «J’ai horreur de Saint-Barth, donc il n’est pas question que j’aille là-bas. Johnny est complètement dans mon cœur, il n’est pas à Saint-Barth. Puis, de toute manière, une tombe, c’est une tombe. Je n’ai pas besoin de me recueillir sur une tombe, j’ai horreur de ça.»

La date de l’opus posthume

Et, même si la bataille judiciaire concernant son testament continue, la maison de disques du «taulier» a annoncé une bonne nouvelle concernant la publication de son album. «Il sortira entre octobre et novembre», a indiqué Thierry Chas­sagne, président de Warner Music France.

Créé: 29.05.2018, 14h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.