Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 16:35

Ulysse Freitas «Enfant, je voulais être le maître du monde»

Elu Mister Suisse romande 2013, le Genevois s’est classé 2e au concours «Men Universe Models». Rencontre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme dans la chanson de Carla Bruni, dans son fief de Lancy, Ulysse Freitas est «le plus beau du quartier». Mais pas seulement. En République dominicaine il y a quelques semaines, il s’est classé 2e à l’élection «Men Universe Models», juste derrière le Néerlandais Rogier Warnawa, 24 ans.

Un résultat presque conforme à ses rêves d’enfant: «Je disais tout le temps que je voulais être le maître du monde. Certainement l’influence de mon prénom, Ulysse, avec la mythologie grecque. On m’en parle tous les jours. Et cela me fait penser à ma vie actuelle, quand je pars en voyage et que ma compagne reste ici avec notre fils.»

Voyage à Miami

Mister Suisse romande 2013 a ramené de ce concours un ancien chapelet qu’il porte en collier, un «costume national», et le plus précieux, des contacts professionnels pour sa carrière de mannequin. «On m’a proposé de venir aux Etats-Unis. Je vais commencer par passer un mois de vacances en famille à Miami et en profiter pour faire quelques castings. Mais une chose est claire: ma vie est à Genève», dit-il. Ulysse Freitas, 24 ans, ne mise pas non plus tout dans ce métier. Dans sa bibliothèque, on remarque les ouvrages de Françoise Dolto: «J’ai besoin de faire travailler mon esprit.»

Il lui reste également trois ans d’études à la Haute Ecole de travail social à Genève, avec en prime un job d’éducateur dans un établissement hospitalier à Genève. «Vous avez un petit air de Chris Tucker», lui lance le photographe. Ulysse Freitas s’en amuse car on le lui dit souvent. D’ici à la reprise de ses cours en septembre, il consacre du temps à l’association Wake Up, qui organise des animations aux Pâquis. Il participera à une démonstration de «urban workout» le 22 août. Une autre manière de s’approprier le monde.

Créé: 10.08.2015, 06h34

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.