Dimanche 5 juillet 2020 | Dernière mise à jour 21:56

Nouveau Eric Antoine: «Ce n'est pas la taille qui compte»

Avant sa venue à Morges-sous-Rire et Maxi-Rires, le magicien inaugure notre séquence vidéo «Le petit oiseau va sortir».

Vidéo: Tournage et montage: Laura Juliano / Interview Fabio Dell'Anna

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On sort? Il fait bon et les oiseaux chantent.» Aussitôt dit, aussitôt fait. Eric Antoine se pose sur la terrasse d'un hôtel genevois et profite de notre mois de février, plutôt doux. Du haut de ses 2,07 mètres, il accepte de jouer le jeu de notre nouveau rendez-vous vidéo.

Le concept est simple, une image équivaut à un souvenir. Le magicien de 42 ans commentera des photos qui lui rappelleront son enfance, sa famille, son travail et, peut-être même, son pire cauchemar.

Avant de commencer, il nous lâche quelques mots sur sa future venue à Maxi-Rires, le 28 mai, et à Morges-sous-Rire, le 17 juin 2019.

Morges est une histoire très particulière

«Morges est une histoire très particulière car il s'agit du premier grand festival à m'engager. J'avais passé un moment absolument délicieux. C'était en 2006 et j'ai depuis créé une véritable amitié avec le public suisse dont je me sens très proche. Ma mère a fait ses études à Genève, étant haut-savoyard, j'étais à deux pas de Martigny. Je pense que l'oxygène est meilleur dans le coin et c'est pour ça que l'on s'entend bien», nous a-t-il confié.

Il a précisé qu'il a déjà quelques idées pour les galas et qu'il inviterait bien Dakota et Nadia à le rejoindre sur scène. Pour le reste, il va falloir attendre.

Créé: 28.02.2019, 12h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.