Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 15:42

Etats-Unis L’ex-mari de Whitney Houston arrêté pour ivresse au volant

Bobby Brown, ex-époux de la chanteuse décédée récemment, a été arrêté lundi à Los Angeles au volant de son véhicule, soupçonné de conduire sous l’emprise de l’alcool ou de produits stupéfiants.

Bobby Brown, lors des funérailles de Whitney Houston le 18 février dernier.

Bobby Brown, lors des funérailles de Whitney Houston le 18 février dernier. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chanteur américain a été brièvement incarcéré, a annoncé la police. Bobby Brown, 43 ans, a été arrêté peu après minuit dans le quartier de Tarzana, dans la Vallée de San Fernando. Le chanteur a été repéré par la police car il utilisait son téléphone portable en conduisant.

«M. Brown montrait des signes évidents d’ébriété et a été soumis à une série de tests qu’il a été incapable de réaliser», a déclaré l’officier Mike Harris. Il a été brièvement incarcéré avant d’être libéré contre une caution de 5000 dollars.

Selon le site internet TMZ, spécialisé dans la vie des célébrités, Bobby Brown avait déjà été arrêté en 1996 pour des faits similaires, qui lui avaient valu 8 jours de prison. Le chanteur du groupe New Edition a été marié avec Whitney Houston pendant près de 15 ans.

La diva pop est décédée le 11 février à l’âge de 48 ans dans sa chambre d’hôtel, à Beverly Hills. Selon l’autopsie, la chanteuse est morte noyée dans dans sa baignoire, et la prise de cocaïne a contribué au décès. (afp/nxp)

Créé: 27.03.2012, 07h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.