Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 12:21

Deuil La fille d'Ariane Carletti dénonce l'impudeur de certains

Éléonore Sarrazin a partagé un long message dans lequel elle parle du manque de respect des médias et le comportement déplacé de certaines personnes lors des obsèques de sa mère.

Ariane Carletti avec sa fille Eléonore Sarrazin.

Ariane Carletti avec sa fille Eléonore Sarrazin. Image: Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Presque une semaine après le décès d'Ariane Carletti, sa fille Eléonore a publié un post où elle partage sa tristesse mais aussi son incompréhension. L'actrice de 25 ans revient tout d'abord sur sa récente interview accordée au «Parisien» au lendemain de la disparition de sa mère.

Elle explique avoir voulu devancer d'autres témoignages de prétendus proches, sans pour autant accepter d'être enregistrée. Selon elle, certains de ses propos auraient été déformés : «Se servir de la peine de sa fille, pour écrire un papier et se vanter d'avoir recueilli le témoignage le plus ému pour pouvoir faire du buzz, est le summum du manque de respect à ma maman.»

Voir cette publication sur Instagram

Comme vous l’avez sûrement entendu, Maman est partie dans la nuit du 3 au 4 Septembre 2019, entourée des gens qu’elle aime, des suites d’une longue maladie. Une cérémonie a eu lieu hier, samedi 7 Septembre à la grande Coupole du Père Lachaise. La cérémonie était belle, douce, pleine d’amour et de célébrations de la vie qu’elle a menée, et s’est déroulée dans la stricte intimité familiale. Nous n’avons malheureusement pas eu le luxe de la discrétion, de choisir qui nous allions mettre au courant de son décès. Nous avons tous été très impressionnés et totalement dépassés par la masse de messages que nous avons reçue, et d’hommages faits à maman. Nous étions très loin d’imaginer la vague d’amour pour elle qui a suivi son départ. Pour cela je tenais à tous vous remercier. Qu’est ce qu’elle aimait les gens, et c’est l’amour qui reste aujourd’hui. Merci aux amis de maman Manoue, Witta, Club Med, Brigitte, Nanoche, Anne, Carole, Lucille, Cathy, Dorine, qui nous ont accueillis dans leur famille. Merci à Karine et sa bande de Punks de l’avoir si bien accompagnée. Merci Papa de ta présence rassurante, Alex mais aussi Anais, Salah, Mona, Eloy, Alix, Andrea, Caroline, Louise, Thomas, Thomas, Zoe, Edouard, Paul, Guillaume, Vincent, Sandor, Clemence, Adrien, Caroline, Xavier, Tony, Romain, Antoine. Ma bande de petits soldats. Votre présence était indispensable afin que cette semaine se poursuive dans l’amour, et la justesse. Elle avait donné le La, et vous nous avez portés sur cette mélodie pourtant si douloureuse en réussissant avec tellement de légèreté à réchauffer nos petits cœurs. Conscients que cette tristesse n’est pas un secret, nous avons eu à choisir avec soin, une agence de presse pour tenir au courant tous ceux qui se rappellent de maman avec un sourire nostalgique. Je profite de ce message pour les remercier chaleureusement de leur discrétion. Et par dessus tout, merci à Rosa, de nous avoir offert toutes ces années bonus avec Maman. Merci pour tout ???? Et enfin, gros câlin à Denis, Maxime et Aurelle et Josette. Longue vie aux échos de son rire, à la chaleur de ses bras, et à la bienveillance de son regard.

Une publication partagée par Eleonore Sarrazin (@leo_saca) le

Celle qui campe le rôle de Sabrina dans la série «Plus belle la vie» souligne aussi le comportement de certaines personnes lors des obsèques de sa mère, qui se sont tenues au cimetière parisien du Père-Lachaise, le 7 septembre dernier: «Je sais que dans son grand cœur, il y a bien une place spéciale pour tous ceux qui capitalisent sur l'événement le plus dur de ma jeune vie, et qui ne se sont déplacés à la cérémonie en son honneur que pour se faire photographier, ou distribuer des cartes de visite. Qui, s'est permis le manque de respect, de venir se cacher derrière une sépulture pour prendre des photos de la cérémonie? Maman aurait détesté que je transforme ma peine en colère contre ceux qui ont oublié Ariane Carletti et n'ont dit au revoir qu'à Ariane du Club Dorothée.»

Créé: 09.09.2019, 13h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.