Samedi 20 avril 2019 | Dernière mise à jour 15:50

Bzzzzz Gaga rasée et tatouée

Alors qu’elle venait de se raser le bas du crâne en hommage à la défunte maman de son ami photographe Terry Richardson, Lady Gaga s’est fait tatouer en public.

FAME

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A New York, lors de la soirée de lancement de son parfum «Fame», la chanteuse a voulu marquer les esprits et son crâne devant un parterre d’invités VIP, dont Paris Hilton, Lindsay Lohan, Yoko Ono et une foule de créateurs new-yorkais.

Après une entrée spectaculaire de la chanteuse dans une ambiance chamanique, Mark Mahoney – une légende du tatouage – est arrivé sur scène pour se mettre au travail. «C'est une sorte de chérubin de la Renaissance. Ce dessin de cette époque est un clin d'œil à son héritage italien», a expliqué le tatoueur à l’AFP. Pendant qu’elle se faisait «piquer» sous les yeux du public ébahi, Lady Gaga s’est rassasiée de quelques gorgées de Veuve Clicquot tout en fumant une cigarette électronique.

«Je n’étais pas très à l’aise avec tous ces gens autour dans cet espace de travail serré, mais une fois que j’ai commencé, j’ai réalisé que c’était un motif parfait, pour un endroit parfait», a conclu le maestro des aiguilles. (Le Matin)

Créé: 14.09.2012, 11h54

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.