Jeudi 15 novembre 2018 | Dernière mise à jour 03:57

«Secret Story 6» La gagnante Nadège Jones attaquée en justice

Le paparazzi Jean-Claude Elfassi a assigné en justice la Genevoise qu’il avait coachée, pour non-respect de son contrat.

La Genevoise Nadège Jones s'était fait coacher pour avoir toutes ses chances dans «Secret Story».

La Genevoise Nadège Jones s'était fait coacher pour avoir toutes ses chances dans «Secret Story». Image: P. Duval

Le paparazzi Jean-Claude Elfassi, coach de Nadège Jones, la traîne aujourd'hui en justice. (Image: Benjamin Lemaire/Maxppp)

Galerie Photos

Le shooting osé de Nadège Jones

Le shooting osé de Nadège Jones La candidate suisse qui remporté «Secret Story 6» sur TF1 est Nadège Jones. Après avoir été la première Romande à poser nue dans «Blick» en 2009, elle avait accepté un shooting exclusif pour «Le Matin». Qu’a-t-elle encore à cacher?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La victoire aura-t-elle un goût amer pour la Genevoise Nadège Jones qui a remporté «Secret Story 6» et 150 000 euros sur TF1 le 7 septembre dernier? Le paparazzi Jean-Claude Elfassi, qui l’a préparée au jeu, a en effet porté plainte contre la jeune femme au civil pour non-respect du contrat passé avant l’émission, le liant à elle en tant que «coach, agent et agence de presse».

Joint par «Le Matin» après que l’affaire a été révélée par Jeanmarcmorandini.com, le Français est très remonté: «Nadège a gagné grâce à moi. Elle est sous contrat avec moi. C’est à moi de gérer ses intérêts. Cette fille est ingrate, voire même malhonnête. Depuis qu’elle a gagné, elle n’a plus donné signe de vie.» Et de poursuivre: «Elle devait me verser une partie de ses gains également.» Combien? Il n’en dira rien. «Elle a décidé de travailler avec Endemol. Mais notre contrat est antérieur et prime sur le leur. Tant que notre contrat n’est pas dénoncé, il se poursuit. Et, même dénoncé, il se poursuivrait durant 6 mois.»

Ses gains saisis par le tribunal

Pour l’heure, le Tribunal de grande instance de Paris a déjà fait un pas en sa faveur, explique-t-il: «J’ai obtenu une première ordonnance à son encontre qui lui a été signifiée. En attendant la fin de la procédure, ses gains obtenus durant et après le jeu ont été saisis par le tribunal. Soit environ 200 000 euros, avec les droits d’auteur, les photos, etc.» La prochaine étape? «On aura une audience. Elle va devoir se défendre et convaincre le juge qu’elle n’est pas de mauvaise foi.» En colère, l’homme affirme ne jamais avoir vécu une telle situation avec les autres candidates de télé-réalité qu’il avait coachées. Parmi elles, Emilie, la gagnante de «Secret Story 3», ou plus récemment, Justine de «L’amour est dans le pré».

Silence radio

A 26 ans, Nadège Jones avait fait l’unanimité auprès du public durant ses 15 semaines passées dans la maison des secrets. Elle a remporté la finale haut la main devenant la première Suissesse à gagner une télé-réalité en France. La Genevoise n’a pas encore répondu publiquement aux accusations unilatérales portées contre elle. (Le Matin)

Créé: 25.09.2012, 07h22

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.