Mardi 19 novembre 2019 | Dernière mise à jour 11:25

France Le garde du corps d'Aya Nakamura mis en examen

La rappeuse ferait bien de mieux s'entourer. «Le Parisien» révèle que son garde du corps se serait servi de sa proximité avec elle pour monter un vaste réseau d'escroquerie.

Aya Nakamura lors de la cérémonie des NRJ Music Awards à Cannes, en 2018.

Aya Nakamura lors de la cérémonie des NRJ Music Awards à Cannes, en 2018. Image: Valery Hache/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les problèmes s'accumulent pour Aya Nakamura. Déjà ciblée par une plainte pour «parasitisme», après avoir, selon son accusateur, «volé» une tenue créée par le styliste de Bilal Hassani, l'interprète de Djadja voit désormais son garde du corps mis en examen pour «escroquerie en bande organisée».

L'homme aurait réalisé une série d'arnaques sur Snapchat en proposant, à prix cassés, des nuits dans des hôtels de luxe ou des locations de berlines, grâce à une complice.

Il aurait été en charge de voler des numéros de carte bleue qu'il récupérait grâce à ses conquêtes. Il s'agissait souvent des femmes vendeuses dans des magasins (qui lésaient ainsi leurs clients).

L'entourage de la rappeuse minimise

Sa complice s'en serait alors servi pour réserver et «sous-louer» les services sur les réseaux sociaux. D'après «Le Parisien», qui a révélé l'information, ils se seraient ensuite partagés des centaines de milliers d'euros de bénéfices.

Interrogé par le quotidien, l'entourage d'Aya Nakamura précise cependant que l'artiste n'était au courant de rien.

«Il s'agit d'un contractuel qui a été missionné auprès d'Aya Nakamura de façon ponctuelle et à qui nous ne ferons plus appel», a déclaré Warner Music, le label de la chanteuse.

Créé: 22.06.2019, 14h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.