Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 15:07

Grande-Bretagne George Michael enterré en toute discrétion

George Michael a été enterré ce mercredi lors d'une cérémonie organisée en présence de ses amis proches et de sa famille.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de trois mois après la découverte à son domicile du corps sans vie de George Michael, le chanteur a été enterré mercredi lors d'une «petite cérémonie privée», a annoncé sa famille dans un communiqué.

«Nous pouvons confirmer que les funérailles du chanteur George Michael ont eu lieu aujourd'hui. Sa famille et ses amis proches se sont réunis lors d'une petite cérémonie privée pour dire au revoir à leur cher fils, frère et ami», a précisé sa famille. «La famille de George Michael tient à remercier ses fans à travers le monde pour leurs nombreux messages d'amour et de soutien», a-t-elle ajouté.

Début mars, la police britannique avait conclu à une mort de «causes naturelles» du chanteur. «L'enquête sur la mort de George Michael est terminée», avait annoncé Darren Salter, le responsable du service de médecine légale du comté de l'Oxfordshire, à l'ouest de Londres.

Selon lui, George Michael, décédé le 25 décembre à l'âge de 53 ans, est mort des suites d'une cardiomyopathie dilatée avec myocardite, soit un affaiblissement du muscle cardiaque, et d'une stéatose hépatique, qui se traduit par une accumulation de graisse dans les cellules du foie.

«Drogue écartée»

Les spéculations sur une possible surdose de drogues ou de médicaments ont ainsi été écartées. Mais les deux pathologies dont souffrait le chanteur, fils d'un Grec chypriote et d'une Anglaise, trahissent un style de vie excessif.

George Michael, de son vrai nom Georgios Kyriacos Panayiotou, avait connu divers déboires liés à la drogue (cannabis et crack) et à l'alcool. Il avait notamment passé quatre semaines en prison en 2010 après avoir embouti avec sa Range Rover la vitrine d'un magasin du nord de Londres, sous l'emprise du cannabis et de médicaments.

Trois ans plus tôt, le chanteur aux plus de 100 millions de disques écoulés avait été retrouvé évanoui dans sa Mercedes et avait admis avoir consommé de la drogue.

Le corps sans vie du chanteur de «Freedom» et «Careless Whisper» avait été découvert à son domicile de Goring, à l'ouest de la capitale britannique, par son compagnon Fadi Fawaz. Sa mort avait suscité une énorme émotion et une pluie d'hommages au Royaume-Uni et dans le monde. En retrait ces dernières années, le chanteur préparait un album et un documentaire autobiographique.

«Careless Whisper»

(afp/nxp)

Créé: 29.03.2017, 18h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.