Samedi 16 février 2019 | Dernière mise à jour 23:24

Interview Gjon réagit après son triomphe hier soir dans «The Voice»

Le Fribourgeois a tout simplement brillé sur le plateau de TF1. Il a réussi à convaincre les quatre coachs et nous explique ce premier passage et son choix.

Le Suisse a su charmer tout le monde

Le Suisse a su charmer tout le monde Image: TF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Il est dingue!» Ce sont les premiers mots de Jenifer lorsqu'elle entend les aiguës de Gjon's tears lors de son audition à l'aveugle. Le Brocois (FR) de 20 ans a interprété «Christine», de Christine and the Queens, pour son premier passage dans «The Voice» et a tout simplement laissé le jury bouche bée. «Je suis dans un autre monde! J'ai choisi ce titre, car je sentais que j'arrivais à l'apprivoiser. A pouvoir faire une version à ma sauce.», nous dit-il au bout du fil.

Et le résultat est là. Les quatre coachs se sont retournés! «C'était choquant et perturbant. J'avais l'impression que je regardais mon écran et que c'était l'audition de quelqu'un d'autre. J'ai eu beaucoup de mal à réaliser ce qu'il se passait.» Il a précisé que pendant la partie piano de la chanson, il ne savait pas ce qu'il se déroulait autour de lui. «J'étais concentré sur ma prestation. C'est en me levant pour interpréter le reste du titre que j'ai vu le 3e coach se retourner. Mon taux de pression a explosé!»

Mika a su trouver les mots

Puis on a assisté à un véritable combat entre les quatre stars pour savoir qui lui fera le plus beau compliment et saura le toucher. «On va se battre pour l'avoir dans notre équipe», s'est exclamé Mika lors de son discours. Et si pour Gjon's tears Soprano représente «un pilier de la musique urbaine» et Julien Clerc «l'un des meilleurs auteurs-compositeurs» en France, il nous avoue avoir déjà un petit penchant pour Jenifer avant même de monter sur le plateau de TF1.

Au final, surprise! C'est Mika qui a su trouver les bons mots. «C'est un intouchable. Une personnalité internationale. Je l'ai peut-être choisi, car je rêve un peu de la même chose. Et ce qu'il fait musicalement me touche plus.»

La clé est la sincérité

Avant de raccrocher, on lui demande quelles qualités faut-il avoir pour continuer et, peut-être, gagner l'aventure? Après quelques secondes de réflexion, il explique qu'il faut surtout savoir rester sincère. «De manière générale, pas seulement en tant que musicien, il faut être soi-même. Sans oublier de se donner à fond. De travailler. Après si ça ne marche pas, il faut se dire que les coachs ont aussi leur préférence. Cela ne veut pas dire qu'on est moins bon. C'est aussi juste une question de goût.» En tout cas, hier, il était au goût de tout le monde.

(Le Matin)

Créé: 10.02.2019, 12h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.