Lundi 24 juin 2019 | Dernière mise à jour 17:07

France La grande famille du cinéma absente aux obsèques d'Anémone

Seule la cinéaste Tonie Marshall, amie de longue date, a honoré la cérémonie de sa présence. Une dernière volonté de l'actrice?

Un dernier pied de nez dune actrice qui n'a jamais été soucieuse de plaire ou de déplaire?

Un dernier pied de nez dune actrice qui n'a jamais été soucieuse de plaire ou de déplaire?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une cérémonie intime en présence de proches et d'une trentaine d'amis de l'actrice. C'est ainsi qu'Anémone avait voulu que se déroulent ses obsèques, d'après «Ici Paris». La publication précise que lors de la cérémonie, au crématorium de Poitiers (le 9 mai dernier), la seule représentante du monde du cinéma était Tonie Marshall, «amie de toujours» de la star du «Père Noël est une Ordure».

On ignore si c'est à la demande d'Anémone elle-même que les acteurs/actrices et réalisateurs/réalisatrices qui l'ont côtoyée tout au long de sa carrière sont restés éloignés de la cérémonie. On sait par exemple que, même s'ils ont tous fait part, à l'image de Josiane Balasko, Thierry Lhermitte, Michel Blanc ou encore Gérard Jugnot, de leur émotion lors de l'annonce de son décès le 30 avril dernier, Anémone était en froid avec un certain nombre des membres de l'ex-Troupe du Splendid.

De fait, aucun n'était sur place à Poitiers le 9 mai, ni Patrice Leconte, le réalisateur qui avait filmé certains de ses rôles les plus hilarants, dans «Viens chez moi j'habite chez une copine» ou «Ma femme s'appelle reviens».

Le réalisateur avait déclaré sur RTL au moment de sa mort : «Elle était largement fêlée. (...) C'est un compliment parce qu'elle était ailleurs, elle était barrée mais c'est pour ça qu'on l'aimait, parce qu'elle était hors norme». (Le Matin)

Créé: 17.05.2019, 11h15


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.