Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 01:49

Drame «Grégoire était malade, mais il ne voulait pas que cela se sache»

La famille du Youtubeur, Grégoire Hussenot, décédé à l’âge de 29 ans, a révélé qu'il était souffrant depuis l’adolescence.

Grégoire Hussenot est décédé le 25 novembre dernier.

Grégoire Hussenot est décédé le 25 novembre dernier.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le lundi 25 novembre, Grégoire Hussenot est décédé à l’âge de 29 ans. Pour ses abonnés, le youtubeur était un modèle de bienveillance et d’entraide. Sur sa chaîne baptisée Vous êtes super, le jeune homme partait à la rencontre d’inconnus pour les complimenter et les motiver à poursuivre leurs rêves.

C'est son frère qui a annoncé la mort Grégoire Hussnot sur les réseaux sociaux, sans donner d'informations concernant les causes exactes de sa mort. Interrogée par «Le Parisien», la famille du Youtubeur a néanmoins révélé qu'il était souffrant depuis l’adolescence.

«Grégoire était malade»

Le vidéaste a toujours fait en sorte que sa maladie reste secrète. «Grégoire était malade, mais il ne voulait pas que cela se sache, il ne voulait pas cela le définisse. Il vivait intensément. Sa maladie l'a simplement rendu encore plus fort» a expliqué sa cousine, qui le décrit comme «le chouchou de famille».

Ce vendredi 29 novembre, les proches de Grégoire Hussenot se réuniront pour une messe donnée en son honneur à l’église Saint-Germain-d’Andrésy (F).

FDA

Créé: 29.11.2019, 11h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.