Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 23:43

Australie Harry et Meghan tout sourire après l'annonce

Harry et Meghan ont effectué leur 1ère apparition publique depuis l'annonce de la naissance de leur enfant au printemps.

Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le prince de Grande-Bretagne, Harry, et son épouse, Meghan, ont reçu des cadeaux, rencontré un couple de koalas et posé devant l'opéra emblématique de Sydney mardi. Il s'agissait de leur première apparition publique depuis l'annonce qu'ils allaient devenir parents au printemps.

Tout sourire, le prince et l'ancienne actrice américaine ont reçu une paire de Ugg miniatures, les bottes australiennes en peau de mouton, des mains du gouverneur général le représentant en Australie de la reine Elizabeth II.

C'est également en arborant de larges sourires que le couple s'est rendu au zoo pour observer des koalas et a pris un bateau pour traverser la baie de Sydney, à l'entame de leur longue tournée dans le Pacifique.

Tournée de seize jours

Des centaines de personnes se pressaient au pied de l'opéra de Sydney, le bâtiment le plus emblématique de l'immense île-continent, agitant des drapeaux australiens et portant des koalas en peluche géants, le tout sous le regard des tireurs d'élite de la police et de forces de l'ordre.

Le duc et la duchesse de Sussex effectuent une tournée de seize jours, qui va les conduire en Australie, Nouvelle-Zélande, aux Fidji et aux îles Tonga. Cette visite, qui suscitait déjà un grand intérêt, déchaîne après l'annonce du futur enfant une frénésie médiatique telle, que le gros contingent d'Australiens dubitatifs envers la royauté pourrait s'en trouver irrités.

Selon le bookmaker Paddy Power, Diana est le prénom favori des parieurs, si l'enfant est une fille, et Arthur, si c'est un garçon. Harry avait 12 ans lorsqu'il a perdu sa mère Diana dans un accident de voiture à Paris en 1997. Alice tient aussi la cote. (ats/nxp)

Créé: 16.10.2018, 07h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.