Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:26

Interview Henri Dès: «Je n'ai pas trop de soucis avec ces dames»

Le chanteur de 78 ans a confirmé avoir quelqu'un dans sa vie et a dévoilé le contenu de son portable à l'occasion de la conférence de presse de la Croix-Rouge vaudoise, jeudi.

Vidéo: Tournage et montage: Laura Juliano Interview Fabio Dell'Anna

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je n'ai pas de projets. Je m'en fous à mon âge!» éclate de rire Henri Dès. Il fait mine de ne plus rien prévoir. Pourtant, il vient de passer une fin d'année 2018 sur les routes et 2019 s'annonce tout aussi chargée. On a rencontré le chanteur lors de la conférence de presse de la Croix-Rouge vaudoise, au Musée historique de Lausanne, jeudi. Henri Dès est l'un des visages de la nouvelle campagne de l'organisation.

«Je n'ai pas hésité une seconde lorsqu'ils m'ont proposé d'y prendre part, nous explique-t-il. Si on prend les choses à la base, on trouve deux sociétés différentes. Une qui est munie et l'autre démunie. Moi je suis plutôt à l'aise, je n'ai pas trop de soucis. Au contraire, il y a des gens dans des situations précaires. Ils ont besoin d'organisation comme la Croix-Rouge vaudoise pour qu'on puisse les aider. Je considère que c'est mon devoir d'être présent aujourd'hui.»

Idole des métalleux

Après cette journée, il ne chôme pas. Il a des dates prévues en Suisse, mais aussi en France. Dont une qui est très particulière: le Festival Motocultor, un événement orienté metal dont il est l'une des têtes d'affiche! «C'est génial. J'étais l'invité de Patrick Cohen sur Europe 1. Et il m'a dit: «Si on vous demandait de passer au Hellfest (ndlr.: l'un des plus grands festivals de metal en Europe), vous diriez oui?» J'ai répondu: Tout de suite. Je le fais immédiatement.»

Une information qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Le lendemain, Henri Dès reçoit un message sur Facebook d'un «monsieur qui s'occupe du Motocultor» pour demander le contact des personnes qui gèrent sa carrière en France. «On a signé et je vais passer le dimanche 18 août avec Ze Grands Gamins (ndlr.: le groupe de son fils, Pierrick). C'est juste de la folie!»

A la fin de notre conversation, Henri Dès sort son téléphone pour répondre à notre interview mobile. Le veuf de 78 ans nous révèle qu'il a une copine, tout en gardant son identité secrète, et reste un grand fan de la musique de son fils, Pierrick, qui s'apprête à sortir un nouvel album. Vous êtes prêts? Trois, deux, un... Déverrouillez!

Créé: 29.03.2019, 14h29


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.