Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:13

France Héritage Hallyday: Sylvie Vartan appelle à l'apaisement

La chanteuse vient de saluer la décision du tribunal de grande instance de Nanterre pour avoir statué en faveur de son fils David Hallyday et de Laura Smet.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sylvie Vartan veut que la situation se calme entre le camp de son fils David Hallyday et Laura Smet, et celui de Laeticia Hallyday. Alors que le tribunal de Nanterre a déterminé le 28 mai dernier qu'il était compétent pour statuer sur l'affaire de l'héritage contesté de Johnny Hallyday, la chanteuse et ex-femme de l'idole des jeunes a fait savoir par le biais de son avocat qu'elle était satisfaite.

«Elle a toujours eu confiance dans la justice française et trouve cette décision juste et sage. Elle souhaite qu'un apaisement soit vite trouvé. Ce serait bien pour tout le monde, y compris pour les petites filles (ndlr : Jade et Joy, les enfants de Johnny et Laeticia Hallyday), qui se retrouvent mêlées à une procédure bien violente», a déclaré Maître Roland Perez au «Parisien».

Laeticia a fait appel

Pas sûr, cependant, que Laeticia Hallyday ait particulièrement envie de calmer le jeu. Si la décision de justice a été un coup dur pour celle qui souhaite pouvoir conserver la main sur la fortune de son mari décédé, la dernière femme de Johnny Hallyday a d'ores et déjà annoncé qu'elle comptait faire appel.

Créé: 29.05.2019, 13h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.