Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:36

Triste Ingrid Chauvin parle de la mort de sa fille

L'actrice Ingrid Chauvin a donné pour l'émission 7 à 8 sa première interview à la télé depuis la mort de Jade, il y a 5 mois. Ne pas connaître les raisons de son décès continue de la hanter.

Image: Visual Press Agency

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ingrid Chauvin a perdu en mars dernier sa petite Jade, âgée de seulement 5 mois. En cause, une malformation cardiaque dont l'héroïne de la série Femmes de loi sait finalement bien peu. « Aujourd'hui, il n'y a aucune explication (...) Avoir des réponses, c'est important pour faire son deuil, a expliqué la comédienne devant les caméras de 7 à 8 dimanche dernier. C'est une question qui restera à jamais ouverte. » En effet, l'autopsie n'a pas confirmé que Jade avait perdu la vie suite à sa malformation cardiaque. Une incertitude qui plonge Ingrid Chauvin dans l'angoisse. « La veille encore on se promenait au parc, quelques heures avant elle était dans nos bras et à un moment la vie s'arrête...Tout s'écroule...», lâche-elle.

Afin d'apaiser la douleur, l'actrice a décidé de se concentrer sur les plus démunis. Elle a ainsi lancé un appel aux dons pour l'hôpital Necker (ndlr : un hôpital parisien spécialisé en pédiatrie) via son compte Facebook, après avoir reçu une vague de soutien considérable lors de la mort de sa fille. « Je me suis mise à imaginer que si chacun donnait ne serait-ce qu'un euro symbolique, on pourrait aider à faire des choses grandioses. L'hôpital a besoin de lits pour les parents accompagnants et d'un robot de chirurgie pédiatrique qui coûte 2,5 M€ mais permettrait de pratiquer des opérations sur des tout-petits », avait-elle alors écrit. En 15 jours, l'actrice avait déjà récolté près de 40 000 euros, permettant ainsi le financement de plusieurs lits accompagnants dans les chambres d'enfants.

L'actrice a également repris le chemin des plateaux. En effet, elle a tourné le mois dernier dans le téléfilm Rumeurs, pour son premier grand rôle pour France 3. « J'ai agi à l'instinct. Avec le recul, ce tournage était nécessaire. C'était difficile, mais il m'a permis d'avoir l'esprit occupé », a confié la comédienne. Encore préoccupée par la mort de sa fille, elle a cependant eu du mal à se concentrer sur le tournage. « Je n'arrivais pas à apprendre mon texte. Je lisais et relisais le scénario », explique-t-elle. Une chose est sûre, Ingrid Chauvin peut compter sur le soutien de ses fans, qui lui envoient par milliers des messages chaleureux chaque semaine. Espérons que la star retrouve vite le sourire.

Créé: 15.07.2014, 11h09


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.