Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:36

Paris «Jack Sparrow» rend visite à des petits cancéreux

L'acteur Johnny Depp a revêtu sa tenue de pirate pour une visite surprise dans un service de pédiatrie d'un hôpital de Paris.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yeux noyés de khôl et mains couvertes de bagues, l'acteur américain Johnny Depp a revêtu, jeudi soir, le costume du célèbre pirate Jack Sparrow pour une visite surprise aux jeunes patients de l'Institut Curie à Paris, a indiqué le centre de recherche et traitement du cancer.

La vedette de la saga à succès «Pirates des Caraïbes» a visité le service de pédiatrie de l'Institut, discutant et posant pour des photos avec les enfants et le personnel médical, comme il l'a déjà fait à plusieurs reprises ces dernières années dans des hôpitaux à Vancouver (Canada), Londres ou Brisbane (Australie).

«Un cadeau qui a fait la joie des patients, familles, soignants, médecins et chercheurs. Immense merci à Johnny Depp pour son temps, son réconfort et son énergie», a indiqué l'institut dans un tweet.

Le cinquième opus de la saga du pirate sans foi ni loi porté sur la bouteille, «La vengeance de Salazar», est sorti sur les écrans français en mai 2017. (afp/nxp)

Créé: 28.12.2018, 14h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.