Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 20:17

Arizona Jay-Z apporte son soutien à la famille violentée par la police

Le rappeur va payer les frais d'avocat des fiancés qui ont été soupçonnés de vol à l'étalage et menacés par les autorités de leur tirer dessus.

Image: KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jay-Z va payer les frais d'avocat d'une famille afro-américaine menacée et violentée par plusieurs policiers armés après avoir été soupçonnés de vol à l'étalage à Phoenix, dans l'Arizona. Dravon Ames, sa fiancée enceinte Iesha Harper et leur fille de quatre ans venaient de quitter un magasin Dolla Stroe le 29 mai dernier quand ils ont été pris à partie par des officiers de police qui menaçaient de leur tirer dessus.

A l'insu du couple, leur fillette avait en effet attrapé une poupée Barbie en quittant le magasin. Dans une vidéo de la confrontation, on entend un des policiers hurler: «Levez vos p*** de mains. Je vais vous allumer le c***! Vous allez vous faire tirer dessus!» Le couple répond alors que leurs mains sont déjà levées et que la jeune femme est enceinte, mais ça ne semble pas calmer les agents.

La vidéo choquante est depuis devenue virale, à tel point que la maire de Phoenix, Kate Gallego, a elle-même condamné les actes « totalement inappropriés et clairement anti-professionnels » des officiers, tandis que les autorités ont lancé une enquête interne sur l'incident, après avoir suspendu les policiers concernés.

Le 15 juin dernier, Dravon Ames et Iesha Harper ont déposé plainte au civil contre la ville, réclamant 10 millions de dollars, d'après «The Blast». Jay-Z a décidé d'engager l'avocat-star Alex Spiro pour aider la famille. Les agents de l'artiste, qui a récemment été couronné premier rappeur à devenir milliardaire par «Forbes», n'ont pas encore fait de commentaire sur cette information.

Créé: 19.06.2019, 11h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.