Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 06:50

Musique Johnny Hallyday quitte l'hôpital

La légende du rock français Johnny Hallyday, hospitalisé cinq jours pour gêne respiratoire, est sorti d'un hôpital de Fort-de-France (Antilles françaises) dans la nuit de jeudi à vendredi .

Johnny Hallyday sortira probablement de l'hôpital ce vendredi.

Johnny Hallyday sortira probablement de l'hôpital ce vendredi. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chanteur de 69 ans, sorti par une porte dérobée de l'hôpital, est monté à bord d'un 4x4 médicalisé aux vitres teintées. Il a été conduit vers l'aérodrome réservé aux jets où il a pris l'avion, entouré d'une dizaine de personnes cherchant à dissimuler le chanteur. Une équipe de télévision française est néanmoins parvenue à filmer la star en train de monter dans l'appareil.

«Johnny» devait rejoindre Los Angeles (Californie, côte ouest des Etats-Unis), un de ses lieux de résidence, avait indiqué jeudi le manager de la star, Sébastien Farran, dans un SMS adressé à l'AFP. D'après RTL, il doit y réaliser des examens complémentaires.

Son plan de vol prévoyait un arrêt à Fort Lauderdale (Floride), d'où le jet était parti quelques heures plus tôt, a-t-on appris de source proche des autorités.

Message sur Instagram

Peu avant son départ, Johnny Hallyday avait posté un message sur son compte Instagram: La vue de ma chambre jusqu'à demain. Merci pour votre soutien. Je vous aime, Johnny.

Souffrant d'une gêne respiratoire, Johnny Hallyday avait été hospitalisé durant le week-end, d'abord à Saint-Barthélemy où il se reposait depuis début août dans la maison qu'il possède sur cette île très prisée de la jet-set.

Dimanche soir, il avait été transféré à l'hôpital de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), d'où il est sorti lundi soir, le CHU estimant que son état de santé ne «nécessitait plus d'hospitalisation».

Le chanteur avait alors été transporté en hélicoptère de la sécurité civile au CHU de Fort-de-France (Martinique), plus grand, afin de procéder à des examens complémentaires à la demande de son entourage. (afp/nxp)

Créé: 31.08.2012, 09h27

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.