Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 14:55

Paris Johnny: la justice tranche aujourd'hui sur le gel des royalties

David Hallyday et Laura Smet ont demandé à ce que Laeticia ne soit pas l'unique bénéficiaire des revenues de ses albums. 2,5 millions d'euros sont en jeu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aujourd'hui, une importante décision est sur le point d'être prise par le tribunal de grande instance de Paris. Selon l'AFP, Alors que la bataille judiciaire fait rage depuis maintenant plusieurs mois, la justice donnera son verdict au sujet du gel d'une partie des revenus tirée des ventes d'albums de Johnny Hallyday.

Une demande effectuée il y a plusieurs semaines par les avocats des deux aînés de l'interprète d' «Allumer le feu», David Hallyday et Laura Smet, qui visaient alors les majors Warner, Universal et Sony, les trois maisons de disque du rockeur.

On parle de 2,5 millions d'euros

Un nouveau coup dur pour Laeticia Hallyday, seule bénéficiaire de l'héritage et directrice artistique du dernier opus du rockeur «Mon pays c'est l'amour». L'album posthume, sorti le 19 octobre dernier, a battu de véritables records de vente avec plus d'un million d'exemplaires écoulés en quelques semaines.

Et «Le Point» avait précisé que 25% du total des ventes de ce disque pourraient revenir à la maman de Jade et Joy. On parle ici d'environ 2,5 millions d'euros, l'estimation des royalties obtenues grâce à la vente de ce dernier album.

La justice californienne aura le dernier mot

Si depuis le décès de Johnny Hallyday, les maisons de disque ont décidé de bloquer le versement des royalties en raison de la bataille judiciaire qui fait rage depuis le mois de février dernier, les labels ne pourront plus retenir les redevances «si la justice californienne ordonne le 22 janvier le transfert des droits».

Car effectivement, l'ancien gérant du trust JPS prévu par Johnny Hallyday avant son décès – qui a démissionné de ses fonctions il y a plusieurs semaines – avait formulé une demande pour que ces dites redevances soient placées dans ce trust, ainsi que ses Harley Davidson et ses voitures de luxe.

Un véritable «coffre-fort» selon les avocats de David Hallyday et Laura Smet. On attend donc le verdict durant le court de la journée...

Créé: 18.12.2018, 11h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.