Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 21:41

Vol Julie Gayet et François Hollande: leur cambrioleur arrêté

Le domicile du couple a été cambriolé le 26 janvier dernier. Le malfrat a été appréhendé.

Julie Gayet s'est aperçue de l'effraction et a appelé la police.

Julie Gayet s'est aperçue de l'effraction et a appelé la police. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Julie Gayet et François Hollande ont été victimes d'un cambriolage à leur domicile du 14e arrondissement de Paris, le 26 janvier dernier. Une vitre du domicile de Julie Gayet et François Hollande a été cassée, et la porte d'entrée forcée. Le voleur a été appréhendé. Il s'agit d'un jeune homme originaire d'Algérie, qui était sous le coup d'une obligation de quitter le territoire.

C'est Julie Gayet qui s'est aperçue de l'effraction, et a notifié l'ancien président de la République. La police s'est alors rendue sur les lieux, et a relevé des empreintes digitales, dont celles du malfrat.

Il devra être expulsé

Le jeune homme, déjà arrêté pour un précédent délit, et placé en centre de rétention, fait l'objet d'une mesure d'obligation de quitter le territoire. Il a été placé en garde à vue, et devrait être expulsé à l'issue de celle-ci.

Cover Media et LeMatin.ch

Créé: 08.02.2020, 17h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.