Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Monaco Les jumeaux princiers naîtront mi-décembre

Le prince Albert II de Monaco participait mercredi aux célébrations de la Fête nationale monégasque.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le prince Albert II de Monaco, qui participait mercredi 19 novembre aux traditionnelles célébrations de la Fête nationale monégasque, a annoncé que les jumeaux princiers devraient voir le jour vers la mi-décembre, assurant ne pas connaître leur sexe.

La double naissance est prévue «aux alentours de Noël», a déclaré le prince dans un entretien publié mercredi dans le quotidien Monaco-Matin. «Mais comme il s'agit d'une grossesse gémellaire, elle aura certainement lieu une dizaine de jours avant», a-t-il ajouté.

Dans la matinée, la famille princière a assisté à une messe en la cathédrale de Monaco, mais la princesse Charlène n'était pas présente. Elle se porte «très bien», a indiqué son époux au journal. «Elle est sereine, mais je tiens à ce qu'elle se ménage pour que tout se passe au mieux», a-t-il ajouté.

Succession

Albert de Monaco a assuré ne pas connaître le sexe des bébés. «La princesse le sait certainement mais elle joue le jeu. Elle garde le secret, comme je lui ai demandé», a-t-il déclaré au quotidien.

Qui sera le prince ou la princesse héréditaire? «En cas de jumelles ou de jumeaux, ce sera la première ou le premier qui verra le jour. Dans le cas d'un garçon et d'une fille, ce sera le garçon. Dans le cas de jumelles, et si un garçon venait agrandir notre famille par la suite, c'est à lui que reviendrait le titre de prince héréditaire», a-t-il stipulé.

Albert II est déjà père de deux enfants, nés hors mariage mais qu'il a reconnus. Tous deux n'ont cependant pas le statut d'enfants légitimes et n'entrent pas dans l'ordre de succession.

(afp/nxp)

Créé: 19.11.2014, 12h17

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.