Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 21:34

USA Kanye West, son délirant week-end sur Twitter

Le rappeur suscite des polémiques entre son obsession pour le chirurgien plastique de sa défunte mère et son soutien très marqué à Trump.

Le rappeur il y a cinq jours avec sa casquette pro-Trump «Make America great again».

Le rappeur il y a cinq jours avec sa casquette pro-Trump «Make America great again». Image: DUKAS/BAHE/BACKGRID USA

Galerie photo

Kanye West a fait son show sur Twitter et à New York

Kanye West a fait son show sur Twitter et à New York Sélection de quelques uns des meilleures tweets de Kanye West et de photos de la présentation de son dernier opus en date et de sa collection de prêt-à-porter à la mythique salle du Madison Square Garden.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samedi, en fin de journée, Kanye West postait sur Twitter la capture d’écran d’un échange de SMS (photo) avec un ami. Sur cet échange, le portrait d’un homme, légendé: «Voici la couverture de mon prochain album: le chirurgien plasticien Jan Adams, la personne qui a effectué l’ultime chirurgie de ma mère. Tu aurais des idées de titres?» En dessous, il dit également: «Je veux pardonner et cesser de haïr», alors que le chirurgien avait été blanchi quant à sa responsabilité dans la mort de sa mère, Donda, en 2007.

Beaucoup se demandent donc pourquoi il souhaite utiliser le portrait de cet homme qu’il haïssait jusqu’ici. Le rappeur semble traverser une phase de réflexion sur l’amour et le pardon. Peu après, il tweetait: «J’ai un nouveau défi pour tout le monde aujourd’hui. Choisissez quelqu’un avec qui vous avez eu une dispute, que vous pensez détester, quelqu’un avec qui vous n’avez pas parlé depuis des années, contactez cette personne et dites-lui que vous l’aimez.»

«Je pourrais être président»

Quatre heures plus tard, il mettait en ligne «ye vs the people», un titre pour réaffirmer son soutien au président républicain, dont il avait dit plus tôt qu’il était un «dragon d’énergie» et son «frère». Le titre commence par «Obama était un envoyé du ciel mais, depuis que Trump a été élu, il a prouvé que je pourrais être président». Kanye est rejoint par T.I. sur le titre et les deux débattent.

Le mari de Kim rappe: «C’est ça, le putain de problème dans ce pays: tous les Noirs doivent être démocrates», mais dit aussi: «Je suis resté dans mon placard pendant un an et demi, (…) j’étais au fond du trou et maintenant je me suis trouvé.» Et, alors qu’en une année il a perdu environ 10 millions de followers sur Twitter, dont les stars Kendrick Lamar, Justin Bieber, Ariana Grande et Nicki Minaj, d’aucuns se demandent s’il n’est pas également en train de perdre… la tête.

Créé: 30.04.2018, 07h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.