Dimanche 25 août 2019 | Dernière mise à jour 18:59

France Karine Le Marchand topless après avoir perdu un pari

Une nouvelle péripétie liée à l'amicale complicité qu'entretien l'animatrice avec Stéphane Plaza.

Karine Le Marchand et Stéphane Plaza. Ne sont-ils pas facétieux?

Karine Le Marchand et Stéphane Plaza. Ne sont-ils pas facétieux? Image: Visual Press Agency

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'objet du pari est inconnu mais une chose semble sûre, Karine Le Marchand a perdu. Dans un tweet rigolard, Stéphane Plaza a le triomphe espiègle mais ferme. Outre la légende on ne peut plus explicite, on découvre la photo de Karine en studio assise sur une chaise, son bras et un t-shirt tentant de masquer le fait que l'animatrice est seins nus. Un amusante péripétie qui illustre l'amicale complicité unissant la femme et l'homme de télévision.

Cette dernière a répondu à l'injonction de son complice en publiant la même photo sur son propre compte avec la mention suivante: «Je suis obligée de poster cette photo #petitcondamour». Si certains considèrent que l'animatrice de «L'amour est dans le pré» a bien honoré son gage, cette dernière s'en tire néanmoins avec une pirouette très pub des années 80 qui lui permet de ne pas révéler ce qu'on ne saurait voir.

Créé: 16.06.2018, 13h39

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.