Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:11

CONFIDENCES Kev Adams: «Je suis un très mauvais dragueur»

Le comédien de 26 ans se sent mal à l'aise quand il doit séduire une femme. Mais la célébrité l'aide à vaincre sa timidité...

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec son humour décapant, son incroyable succès et son aplomb sur scène, difficile d'imaginer Kev Adams ramer avec les femmes. C'est pourtant souvent le cas pour l'humoriste de 26 ans, bientôt à l'affiche de la comédie «Love Addict». «Moi je suis un très mauvais dragueur, je suis très mal à l'aise, a-t-il confié dans l'émission «Sept à huit», sur TF1. Parfois je parle avec une fille et au bout d'une heure, je lui dis : «Je te dérange pas ?» Elle me répond : «Bah non, puisqu'on est en train de parler depuis une heure.» J'ai toujours peur de déranger, d'avoir le mauvais mot, d'être maladroit. Donc je crois que je ne suis pas un très bon dragueur. Je crois que, pour le coup, la célébrité et l'exposition m'ont aidé à avoir le cran d'aller parler aux filles.»

Quant à savoir si le fait d'être connu l'a rendu plus séduisant, le comédien, qui était sorti brièvement avec l'ancienne Miss Univers, Iris Mittenaere, répond: «Je ne sais pas, mais ça donne confiance, ça c'est une évidence.» On veut bien le croire.

Créé: 03.04.2018, 22h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.