Mardi 22 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:13

Choc Kim Kardashian agressée à Paris

En pleine fashion week avec Kanye West, Kim s'est faite prendre à partie par le même homme qui avait frappé Brad Pitt il y a peu.

Plus de peur que de mal, mais quand même!

Plus de peur que de mal, mais quand même! Image: Dukas

«OMG!» (Image: Getty images)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'impitoyable rançon du succès a encore frappé sur Kim et Kanye. Enfin, surtout sur les chevilles de Kim.

Alors qu'ils se rendaient au défilé Balmain le couple sort de la voiture chacun de son coté. Soudain, mouvement de foule, un homme tente de faire tomber Kim en s'accrochant à ses jambes. Ni une ni deux, les gardes du corps ont fait leur travail et mis la starlette en sécurité.

Vitali Sediuk, le fou qui a fait ça est déjà «connu». Au début de l'année, il avait déjà été condamné pour avoir frappé Brad Pitt sur le tapis rouge de l'avant-première du film «Maléfique».

Le couple a doublé l'effectif de sa garde rapprochée depuis le malheureux événement.

La vidéo de l'agression de Brad Pitt par le même individu

Créé: 26.09.2014, 13h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.