Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 00:30

Controverse Laeticia Hallyday défend sa situation financière

La veuve de Johnny a expliqué à «Paris Match» pourquoi ce dernier avait choisi de monter un trust aux Etats-Unis. Elle se défend de l'avoir manipulé.

Laeticia Hallyday doit faire face à une énième polémique concernant l'héritage de Johnny.

Laeticia Hallyday doit faire face à une énième polémique concernant l'héritage de Johnny. Image: Valérie Macon/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans l'interview-fleuve que Laeticia Hallyday a accordée à «Paris Match» (actuellement en kiosque), elle est revenue sur la polémique entourant les finances du couple. Le trust américain, qui gère la fortune du Taulier, est en effet au cœur du conflit qui l’oppose aux aînés de son époux disparu, Laura Smet et David Hallyday, dans le cadre de la succession.

Selon elle, elle n’est pas à l’origine de ce choix. « Le système du trust anglo-saxon s’est imposé à lui pour me protéger, moi et mes filles. Je ne peux en aucun cas faire n’importe quoi. Je ne suis pas décisionnaire », explique-t-elle, sans pour autant préciser qui prend les décisions.

Et il en va de même concernant le dernier testament du rockeur, dans lequel il ne mentionne pas Laura Smet et David Hallyday, les enfants qu’il a eus avec Nathalie Baye et Sylvie Vartan. « Quand Johnny habitait en France, il a fait un testament en France, et lorsque nous sommes partis vivre aux Etats-Unis, il a établi un testament aux Etats-Unis », confie-t-elle.

Laeticia Hallyday a par ailleurs expliqué sur RTL que Johnny Hallyday aurait dû leur parler de ce testament et que ce n’était pas à elle de le mettre sur la table.

« Ça aurait été plus simple qu’il leur en parle, mais il y avait tellement de non-dits dans cette famille… Leurs rapports étaient compliqués bien avant que je ne rentre dans la vie de mon homme. À travers moi certainement qu’ils règlent des comptes avec leur père. Leur enfance a été compliquée, leur douleur est bien réelle et ils n’ont pas réglé ce qu’ils avaient à régler avec leur père avant qu’il s’en aille. Mais cela ne m’appartient pas », a-t-elle expliqué au micro de Marc-Olivier Fogiel.

Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday devraient se retrouver au TGI de Nanterre le 30 novembre prochain, si l’audience n’est pas repoussée.

Créé: 28.10.2018, 19h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.