Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 10:26

Polémique Laeticia remet en place Sylvie Vartan et Nathalie Baye

La veuve du rocker a été blessée des commentaires des ex-épouses de Johnny et a tenu à leur faire savoir.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Laeticia Hallyday se confie à cœur ouvert. Dans son interview pour «Paris Match», elle revient sur les critiques qu’elle a dû supporter.

Ses beaux-enfants, David Hallyday et Laura Smet, les fans du rocker et les ex de son mari n’ont pas été très tendre avec elle. Elle est d’ailleurs revenue sur les dires de ces dernières, Nathalie Baye et Sylvie Vartan.

Les deux femmes ont effectivement parlé dans les médias au sujet de Laeticia Hallyday et du testament. «Les aînés étaient les bêtes noires de leur belle-mère. Johnny en a beaucoup souffert, David et Laura aussi», confiait par exemple la mère de Laura Smet dans une lettre parue dans «le Figaro».

Des piques qui semblent avoir blessé la principale intéressée, comme en témoignent ses dernières confidences: «Cela m'a fait énormément de peine, a-t-elle confirmé. Elle parle d'un homme qu'elle a connu il y a cinquante ans, et Nathalie, il y a trente-six ans. Ce n'était pas celui avec lequel j'ai vécu vingt-trois ans et qui est parti heureux. Un homme change avec le temps.»

Créé: 25.10.2018, 11h43


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.