Lundi 22 octobre 2018 | Dernière mise à jour 00:28

Confidences Laeticia: «On me vole mon deuil, on me roue de coups»

Elle parle pour la première fois depuis la mort de Johnny. Et n’est pas tendre avec David et Laura.

La couverture du Point de ce jeudi 12 avril 2018.

La couverture du Point de ce jeudi 12 avril 2018. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Critiquée de toutes parts, Laeticia Hallyday s’est exprimée au sujet de ses beaux-enfants, David Hallyday et Laura Smet, pour la première fois depuis la mort du Taulier, et le début de la guerre pour son héritage, dans «Le Point» qui sort le 12 avril 2018. «Je les attends à bras ouverts. On est une famille, je serai un jour prête à pardonner mais il faut se fixer une limite. On me vole mon deuil, on me roue de coups», a-t-elle notamment confié.

Sur 14 pages, dont TF1 a dévoilé le contenu en primeur, elle parle de l’homme de sa vie, de sa douleur. Mais dit aussi sa colère. Et accuse: quand Johnny a appris qu’il avait un cancer, David aurait attendu six mois avant de venir le voir et Laura, quatre.

«Mais ça veut dire que je vais crever?»

Laeticia, 43 ans, se défend de leur avoir bloqué l’accès, comme ils l’affirment, les derniers jours de sa vie: «C’est Johnny qui ne voulait plus voir défiler toute la famille. Ça le renvoyait à l’idée qu’il allait mourir. Il criait "Mais ça veut dire quoi? Que je vais crever? Non, je ne vais pas crever, tu m'entends! Dis-leur de partir!".»

À l’approche de la mort, elle et Johnny se seraient «fait des promesses»: «Il m’a demandé de continuer à le faire vivre dans le cœur des hommes. C’est une mission qu’il m’a donnée.»

Et la mère adoptive de Jade et Joy Hallyday de rappeler au «Point»: «J’ai passé la moitié de ma vie avec cet homme.» Au sujet de leurs fillettes: «Avec Jade et Joy, il a trouvé sa place de papa. (...) Elles sont arrivées à un moment où mon homme avait un énorme désir de paternité. Il en avait besoin pour réparer des souffrances liées à son abandon, et parce qu'il n'avait pas été là pour David et Laura. Il a porté cette culpabilité toute sa vie. (...) L'adoption a changé nos vies et l'a changé. Il est devenu plus serein.»

Le Tribunal tranche vendredi 13 avril

L’interview paraît alors que vendredi 13 avril 2018, le Tribunal de grande instance de Nanterre doit rendre sa décision sur le gel des actifs de la star, demandé par David et Laura, déshérités. Il s’agit de la première étape de la longue procédure en contestation du testament qu’ils ont entamée. Le patrimoine de Johnny a été transféré dans un trust que Bank of America a accepté de gérer. Et dont la seule bénéficiaire à ce jour est Laeticia. (Le Matin)

Créé: 11.04.2018, 22h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.