Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 15:06

Paris Laura Smet sur l'héritage de Johnny: «Ma colère est immense»

La fille de Johnny Hallyday a publié sur Instagram un message dans lequel elle dénonce la «manipulation» et les «mensonges» auxquels elle fait face «depuis plus d'un an».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une mauvaise nouvelle pour Laura Smet mercredi dernier? C'est ce que son dernier post sur Instagram laisse en tout cas penser.

L'actrice et fille de Johnny Hallyday a en effet publié un message enflammé, illustré par une photo de son père, le regard dur et sérieux, qui commence ainsi: «Ma colère est immense.»

Dans le texte, Laura Smet dénonce les «mensonges» et la «manipulation» avec lesquels elle doit faire depuis plus d'un an. «Les jeux répétés et pervers qui durent depuis plus d’un an me donnent envie de hurler de vérité. Je continuerai à me battre pour mon père et mes futurs enfants. Trop de mensonges. Trop de douleurs. Tout n'est que manipulation», s'insurge-t-elle.

Si elle ne mentionne ni Laeticia Hallyday, la veuve de son père, ni le procès dans lequel elle est engagée, aux côtés de son frère David Hallyday, pour faire valoir ses droits de succession, tous les regards sont bien évidemment tournés de ce côté. «Je te promets de me battre pour toi. Je t'aime», conclue-t-elle à l’attention de Johnny Hallyday, décédé le 6 décembre 2017.

Créé: 25.04.2019, 16h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.