Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:04

Combat Malade, Selma Blair pose nue et le crâne rasé

L'actrice a révélé il y a presque un an qu'elle est atteinte de sclérose en plaques. Depuis, elle s'affiche régulièrement sur les réseaux sociaux afin de montrer qu'elle assume.

Selma Blair partage régulièrement sur les réseaux sociaux les changements qu'elle doit affronter au quotidien.

Selma Blair partage régulièrement sur les réseaux sociaux les changements qu'elle doit affronter au quotidien. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le crâne rasé, ne portant qu'un bustier et un sac à main en forme de crabe qui cache ses parties intimes, c'est la pose que prend Selma Blair sur un cliché artistique qu'elle a publié dimanche sur Instagram. L'actrice de 47 ans l'a sobrement légendé «portrait of a lady» («portrait d'une dame»). Une façon de dire qu'elle assume sa maladie.

Son fils de 8 ans, premier soutien

En octobre 2018, Selma Blair révélait qu'elle est atteinte de sclérose en plaques, une maladie neurologique chronique progressive qui touche le système nerveux central. L'héroïne de la saga «Hellboy» a progressivement vu sa santé se détériorer. Mais elle a décidé de crier au monde la force de son combat.

En février 2019, elle a choisi le tapis rouge de la soirée post-Oscars pour prendre la pose dans une somptueuse robe multicolore avec une canne noire. Sur les réseaux sociaux, elle partage régulièrement les changements qu'elle doit affronter au quotidien. En juin dernier, on découvrait sur Instagram son fils de 8 ans, Arthur, en train de lui raser le crâne avec une tondeuse.

Lot d'insultes

Suite à la publication du cliché où elle apparaît nue, certains abonnés ont posté des messages insultants et d'autres se sont désabonnés du compte de Selma Blair. Toutefois, la majorité a voulu souligner son courage.

Il y a quelques jours, la comédienne avait donné des nouvelles sur son état de santé. «Je marche beaucoup mieux. Je suis enflée et mes articulations me font mal. Mes yeux ne se concentrent pas toujours. La chimiothérapie et les autres médicaments à forte dose ont un prix. J’ai besoin de commencer une thérapie physique et de bouger davantage», écrivait-elle.

Créé: 10.09.2019, 10h26

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.