Vendredi 15 novembre 2019 | Dernière mise à jour 12:58

France Marie Laforêt: un dernier hommage à Paris

Les obsèques de l'actrice et chanteuse se sont déroulées en l’église Saint Eustache, où elle avait l’habitude de se recueillir. Célébrités et anonymes étaient présents.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Anonymes, famille, amis et célébrités sont venus rendre un dernier hommage à Marie Laforêt jeudi 7 novembre en l’église Saint Eustache à Paris. Les acteurs Vincent Perez et Jean Benguigui ou encore le chanteur Francis Lalanne sont venus se recueillir.

Son ami Laurent Ruquier a fait un émouvant discours, comme le relaye «Le Figaro», évoquant «notre amour, notre amie». Son fils, Jean-Medhi Azuelos, a rappelé sa passion pour l’archéologie, la lecture et le poète Virgile. Sa fille, la réalisatrice Liza Azuelos, a évoqué l’humour cynique de l’artiste jusqu’à son dernier souffle, révélant que sa dernière phrase avait été «C’est crevant l’amour».

Décès en Suisse

Côté personnalités politiques, on a noté la présence de la maire de Paris, Anne Hidalgo, ainsi que du ministre de la Culture, Franck Riester.

Marie Laforêt s’est éteinte à l’âge de 80 ans le 2 novembre à Genolier, en Suisse, après une carrière riche et pleine de succès que ce soit au cinéma, tournant sous la direction des plus grands (Claude Chabrol, Georges Lautner, Henri Verneuil, Jean-Pierre Mocky), ou dans la chanson, avec 35 millions d’albums vendus.

Cover Media / lematin.ch

Créé: 08.11.2019, 15h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.